JJB & GRAPPLING

– JIU-JITSU BRÉSILIEN

Le jiu-jitsu brésilien est un art martial, un sport de combat et un système de défense personnelle dérivé de techniques du judo et du ju-jitsu importées du Japon au Brésil par Mitsuyo Maéda vers 1920, puis développé par la famille Gracie.

Le jiu-jitsu brésilien promeut le concept qu’une personne peut se défendre face à un opposant plus lourd et fort en utilisant les techniques appropriées, plus particulièrement en amenant le combat au sol et en appliquant des techniques d’étranglement, de clé articulaire ou de compression musculaire.

 

 

– GRAPPLING

Le grappling (signifie « lutte » en anglais) désigne l’ensemble des techniques de contrôle, projection, immobilisation et soumission d’un adversaire dans un combat debout ou au sol, à mains nues. Les techniques de soumission incluent les luxations, étranglements et compressions. Le concept de grappling est généralement opposé à celui des techniques de percussion (coups de poings, pieds…), et se distingue de sports, règles ou systèmes martiaux particuliers (lutte gréco-romaine, judo…).

Le grappler est un pratiquant qui utilise principalement des techniques du grappling. Il s’oppose à un striker qui lui utilise des techniques de frappes et de percussions, comme des coups de poings et de pieds.

Le grappling peut être pratiqué en position debout (stand-up grappling) ou au sol (ground fighting), mais c’est le combat au sol qui est le plus communément appelé grappling.